La nouvelle selon Tchékhov

La nouvelle selon Tchékhov

Lecture dominicale : Tchékhov. Mais pas ses pièces, ses nouvelles ! Dans une édition de textes choisis publiée par les éditions de la rue Saint Ambroise. On y trouve les classiques « La dame au petit chien » ou encore « l’homme à l’étui » dans des traductions qui rendent justice au texte :une langue qui n’accroche pas et ne laisse pas transparaître le russe.
Un plaisir donc, de retrouver des textes connus et d’en découvrir d’autres.
Le regard aigu de Tchékhov sur la condition humaine, ses personnages ambivalents, ses réflexions sur l’absurdité font toujours mouche comme dans la nouvelle qui clôture le recueil « Un récit qui ne finit pas » (quelle belle idée de terminer sur cette nouvelle!). Une langue simple, efficace et pourtant très dense et évocatrice.


Mais, surprise ! Ce qui m’a procuré le plus grand plaisir a été la préface Celle-ci, à lire après avoir lu l’intégralité du recueil, donne envie de le relire avec un regard neuf.
Un peu comme dans un roman énigme dont on vous donnerait la clef à la fin et qui changerait le sens de tout ce qu’on vient de lire.
Il faut plusieurs clefs pour ouvrir les nouvelles de Tchékhov, peut-être une par lecteur, mais celle qui nous est proposée par Bernardo Toro, préfacier et directeur de la collection, en expose une qui ne peut qu’enrichir celle de chaque lecteur.

Par chance, elle fait aussi écho à des réflexions que j’ai en ce moment sur mon prochain roman en cours de pré-écriture.. Bernardo Toro parle du rôle de l’action, du changement de perspective que propose l’écriture de Tchekhov, mais aussi du sens que confère à un texte le moment où l’auteur décide de le terminer, la scène ou la péripétie qu’il choisit de garder pour la fin, l’image terminale qu’en conserve le lecteur.
Ces quelques pages denses valent à elles seules le détour, en faisant réfléchir aussi bien le lecteur que l’auteur en nous.


Un plaisir que je n’avais pas éprouvé depuis longtemps et que je voulais partager avec vous ! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *