Archives de
Auteur : cgarand

Arrachez les bourgeons, tirez sur les enfants !

Arrachez les bourgeons, tirez sur les enfants !

Ce roman a produit sur moi un effet rare : j’ai eu envie de l’apprendre par cœur pour m’en souvenir partout et en tout temps. L’apprentissage par cœur présente en effet cette particularité de nous faire rentrer dans un texte d’une manière différente de la lecture, dans notre chair, pour ainsi dire. J’ignore si je le ferai, car c’est un travail digne de Farenheit 451. Imaginer les hommes-livres récitant Ulysse de Joyce m’avait profondément marquée et la seule idée d’apprendre Arrachez les…

Lire la suite Lire la suite

Encore un peu de style ?

Encore un peu de style ?

Je ne m’en lasse pas, j’avoue. Lire et relire les grands auteurs et fouiller leurs phrases jusqu’à la racine, m’en imprégner pour comprendre comment elles fonctionnent et donc comment faire fonctionner les miennes est un plaisir. Comme je l’ai déjà écrit ici, les techniques d’écriture créative nous expliquent que les romans oscillent entre les textes centrés sur le personnage et ceux qui tiennent par leur intrigue, alors que pour Flaubert, le but ultime, était un roman basé sur le style….

Lire la suite Lire la suite

Histoires bizarroïdes

Histoires bizarroïdes

Tombée par hasard dans la librairie d’à côté de chez moi sur Les enfants verts, nouvelle fantastique commandée à l’auteur par les excellentes éditions de la contre-allée, j’ai d’abord jeté un œil distrait puis j’ai continué ma lecture jusqu’au bout sans m’arrêter. Une écriture ample à la croisée de Maupassant et de Tolstoï, des thèmes qui grattent agréablement là où ça démange et que n’aurait pas dédaignés Theodore Sturgeon, des images qui persistent sur la rétine, bref, alléchée, j’ai eu…

Lire la suite Lire la suite

Écrire une série

Écrire une série

Quand je me suis lancée dans la rédaction de ma série numérique « Extinction party » pour l’application Rocambole, je n’avais jamais écrit de feuilleton. J’en avais lu beaucoup – j’en lis toujours, d’ailleurs ! – mais qui venaient d’un siècle où ils paraissaient dans un contexte sans commune mesure avec le nôtre. Lire des scénarios de séries télé, rédiger des bibles de séries et quelques scénarios de pilotes (film) m’avait montré l’intérêt de ce format qui oblige à penser la narration différemment. C’est…

Lire la suite Lire la suite

Extinction party

Extinction party

j’ai le plaisir de vous annoncer que mon prochain texte sera… un feuilleton, ou plutôt une série (mon vocabulaire date du XIXe siècle ) et qu’elle paraîtra chez Rocambole, beau nom pour un éditeur de feuilletons (c’est une application de smartphone) ! La première saison paraîtra le 12 avril dans la collection « Frisson ». Les deux autres sont en cours d’écriture. Et en avant-première, voici la couverture : Oui, ça parle de cafards, Oui ça parle d’extinction de l’humanité. Non, ce…

Lire la suite Lire la suite

Esprit critique, es-tu là ?

Esprit critique, es-tu là ?

J’ai toujours eu un faible pour les essais en bandes dessinées même si je suis souvent déçue (ma pire déception ayant été Le déploiement, une thèse sous forme de roman graphique qui n’a pas tenu ses promesses, mais passons). L’esprit critique d’Isabelle Bauthian et Gally est, lui, une belle réussite. Ce dessin à la croisée de la ligne claire et du manga est vif, jamais invasif, agit en bonne intelligence avec le texte. Une BD qui ne manque pas d’esprit…

Lire la suite Lire la suite

Lapin, lapin, entre et viens me serrer la main !

Lapin, lapin, entre et viens me serrer la main !

Watership Down de Richard Adams, publié aux éditions Monsieur Toussaint Louverture. Il y avait longtemps que je n’avais pas éprouvé autant de plaisir à lire un roman. Cette sensation de rentrer dans une histoire qui nous mène par le bout du nez, je l’avais perdue, à force de voir les plans derrière les plans, de déceler les techniques sous les mots, elle s’était envolée. La voilà de retour ! Et je voudrais remercie Fanny Decitre qui l’a présenté dans Les Voix…

Lire la suite Lire la suite

Inspiration électromagnétique avec du raisin

Inspiration électromagnétique avec du raisin

Quand les éditions Rroyzz m’ont proposé d’écrire une nouvelle de science-fiction pour un nouveau projet (je n’en dirai pas plus, c’est confidentiel :D), j’étais ravie : j’avais justement deux projets dans mon escarcelle, et qui ne demandaient qu’à grandir. Jamais deux sans trois Problème : l’un a pris tellement de poids qu’il est en train de se transformer tout doucement en petit roman et l’autre penche désormais plus vers le fantastique que la science-fiction. Que faire ? Heureusement, j’avais encore…

Lire la suite Lire la suite