Actualités

Comment décrire un vaisseau spatial ?

Comment décrire un vaisseau spatial ?

Hier soir, j’ai lu la description du bouclier d’Achille dans le chant XVIII de l’Iliade, un peu par hasard, un peu parce que je réfléchis en ce moment à la meilleure manière d’écrire la description d’un vaisseau spatial dans mon roman de SF dont j’ai enfin terminé le premier jet. Puis, hasard du calendrier de mes lectures, j’ai enchaîné avec la première nouvelle du recueil Plasmas de Céline Minard aux éditions Rivages (acheté aux intergalactiques de Lyon sur les conseils avisés…

Lire la suite Lire la suite

Intergalactiques de Lyon !

Intergalactiques de Lyon !

Quoi de mieux que deux jours au Festival Les Intergalactiques pour nourrir la réflexion et le plaisir ? Des tables rondes passionnantes (l’altérité, la linguistique, le monstre, l’uchronie…), des invités sincères qui cherchent vraiment à répondre aux questions sans répéter les poncifs habituels, des animateurs de tables rondes qui posent des questions qui sortent de l’ordinaire ( je pense à Tristan Garcia et Sylvie Allouche entre autres), des projections de classiques précédées de présentations éclairantes sans pédantisme ((une rareté !)…

Lire la suite Lire la suite

Que peut la littérature ?

Que peut la littérature ?

Le titre ne m’emballait pas : « Comment la littérature peut changer nos vies » m’a paru un peu excessif. Et puis je l’ai feuilleté, ce numéro HS juin/juillet 2021 de la revue Sciences Humaines.

Exercices d’écriture

Exercices d’écriture

L’écriture s’apprend, comme le violon, la peinture ou l’astrophysique. Et on trouve pléthore d’ouvrages théoriques de bon niveau et très instructifs. En revanche, quand il s’agit de passer à la pratique, on doit se tourner vers des livres d’exercices d’écriture souvent originaux et stimulants (par exemple « Le nouveau magasin d’écriture »), mais peu ciblés et surtout sans progression. C’est-à-dire plutôt destinés à des auteurs qui ont déjà construit leur pratique plumitive et cherchent de l’inspiration ou de nouveaux terrains de jeu…

Lire la suite Lire la suite

Autodafé avec des pissenlits

Autodafé avec des pissenlits

(attention divulgâchage, mais c’est un classique, donc il y a prescription)Pourquoi parler d’un classique, un roman lu et relu ?Je pourrais vous dire qu’on ne les connaît pas si bien, nos classiques, et qu’on y trouve toujours quelque chose de nouveau, etc. C’est certainement vrai. Moi, je l’ai relu parce que j’en avais envie.Qu’en ai-je donc retenu ? Je n’évoquerai pas ici ce que contient ce roman en lien direct avec son époque, le maccarthysme et la guerre (tout a…

Lire la suite Lire la suite

Ce soir, c’est Perséïdes !

Ce soir, c’est Perséïdes !

‌Que faites-vous ce soir ? Moi, c’est Perséides ! 🤩La comète Swift-Tuttle perdra encore des petits morceaux de queue. J’ai toujours eu un faible pour les comètes :L’actuelle version de mon prochain roman SF s’ouvre sur une pluie de petits morceaux de comète. Mais ils sont bien plus dangereux que les Perséïdes…J’en suis à la troisième version, et même si ce ne sera pas la dernière, je me sens sur la bonne voie (enfin j’espère 😃)

Arrachez les bourgeons, tirez sur les enfants !

Arrachez les bourgeons, tirez sur les enfants !

Ce roman a produit sur moi un effet rare : j’ai eu envie de l’apprendre par cœur pour m’en souvenir partout et en tout temps. L’apprentissage par cœur présente en effet cette particularité de nous faire rentrer dans un texte d’une manière différente de la lecture, dans notre chair, pour ainsi dire. J’ignore si je le ferai, car c’est un travail digne de Farenheit 451. Imaginer les hommes-livres récitant Ulysse de Joyce m’avait profondément marquée et la seule idée d’apprendre Arrachez les…

Lire la suite Lire la suite

Encore un peu de style ?

Encore un peu de style ?

Je ne m’en lasse pas, j’avoue. Lire et relire les grands auteurs et fouiller leurs phrases jusqu’à la racine, m’en imprégner pour comprendre comment elles fonctionnent et donc comment faire fonctionner les miennes est un plaisir. Comme je l’ai déjà écrit ici, les techniques d’écriture créative nous expliquent que les romans oscillent entre les textes centrés sur le personnage et ceux qui tiennent par leur intrigue, alors que pour Flaubert, le but ultime, était un roman basé sur le style….

Lire la suite Lire la suite