Manuel d’écriture pour ados

Manuel d’écriture pour ados

Quelle est la différence entre l’enseignement de l’écriture aux adultes et aux ados ?

Sur le fond, aucune. On enseigne les mêmes techniques.

Sur la forme, en revanche, certains aspects changent.

Les références, d’abord. Ils n’ont pas lu les mêmes romans que leurs aînés et découvrent pour la première fois les grands classiques. En revanche, ils sont incollables sur les séries, les mangas, les fanfictions et parfois les jeux vidéos. Il faut donc s’adapter pour trouver des exemples.

La manière d’expliquer est également plus directe et va droit à l’essentiel : ils veulent de l’efficace, pas forcément du beau et encore moins du littéraire (sauf cas particuliers). Ils cherchent la recette.

Et en même temps, ils ne veulent pas être enfermés dans un modèle.

Comment ça, c’est contradictoire ? Oui, c’est l’adolescence. Donc on fait avec et le résultat est (d)étonnant !

Ce qui ne change pas, en revanche, c’est la même envie de s’exprimer et de faire passer une idée ou une histoire qui leur tient à coeur.

Des conseils pour tous les âges

Et justement, dans ce manuel, on trouve un bon mélange de conseils classiques présentés de manière simple et toujours accompagnée d’images. Les points de vue, les personnages, l’univers, trouver des idées… tous ces aspects sont traités à grands traits avec un petit plus : des conseils d’auteurs présentés sous forme de citations et qui ouvrent des pistes de réflexion.

D’autre part, comme le livre est traduit de l’anglais états-unien, un tiers est consacré à la promotion, à la recherche d’un éditeur et à la création d’une communauté de fans. Eh oui ! Les auteurs d’aujourd’hui, et de demain, se posent ces questions dès le premier manuel d’écriture !

En vérité, ce manuel peut tout aussi bien être utilisé par des adultes qui voudraient s’initier aux techniques d’écriture sans avoir besoin de lire les excellents mais consistants ouvrages d’Yves Lavandier, de Jean-Marie Roth ou de John Truby (que je recommande chaudement au passage). Dans ce petit bouquin d’environ 150 pages, on trouve déjà beaucoup d’informations et de quoi satisfaire sa curiosité, quel que soit son âge.

Deviens #jeune auteur, Christopher Edge, traduit par Aurélien d’Almeida, chez Pocket Jeunesse.

Un peu de lecture écrite par des ados

Et pour ceux qui aiment les écritures adolescentes, je suggère la lecture de Demain, nouvelles dystopiques écrites par des élèves de lycée lors d’ateliers que j’ai animés cette année (à lire ou télécharger gratuitement sur memorialiste.fr).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *