36 situations d’inspiration

36 situations d’inspiration

Le conseil de Margaret Atwood

Conseil de Margaret Atwood : « s’inspirer de mythes et d’histoires bien connues ».

Dans l’une de ses masterclass, elle insiste sur le caractère indispensable de cette connaissance pour y puiser des idées autant que pour la subvertir.

-Ne vaudrait-il pas mieux faire preuve d’originalité ? demandera l’auteur plein d’idées autant que d’enthousiasme.

Mais comment être original sans savoir ce qui s’est fait ? L’ignorer, c’est se condamner à réécrire les mêmes histoires que nos prédécesseurs.

Alors de quelle originalité parlons-nous ?

Les meilleurs romans de la littérature mondiale traitent tous de thèmes semblables. Prenons-en un bien connu : deux personnes que tout oppose s’aiment. Voilà résumés Cendrillon, Roméo et Juliette, Orgueil et préjugés, L’éducation sentimentale aussi bien que Les amants étrangers ou la femme de cuir… J’arrête ici une liste à rallonge.

Des situations dramatiques

Dans « 36 situations dramatiques », Marie-France Briselance reprend, comme l’indique le titre, 36 sujets rassemblés par Georges Polti pour le théâtre en 1936. 36 thèmes profonds qui sous-tendent la narration mondiale depuis l’épopée de Gilgamesh (et sans doute avant). 36 occasions de construire des histoires toutes plus différentes les unes des autres, 36 incitations à l’imagination.

De l’imploration à la folie, l’autrice étale sous nos yeux un éventail de situations dont elle brosse à grands traits les caractéristiques. Sans parler des combinaisons…

Comment les utiliser ? De mille manières. Celle qui m’est la plus utile : observer le thème choisi sous un angle auquel je n’aurais pas forcément pensé en le confrontant aux traitements d’autres narrateurs. Chaque partie s’accompagne en effet d’analyses succinctes d’œuvres qui le développent. Rapprocher sous le thème « être traqué » M. le Maudit et le procès (Kafka) fait naître de nouvelles idées : traqué par des vengeurs, mais aussi par son passé, par sa folie, par son double, que sais-je ? Et voilà notre machine à histoires intérieure qui démarre toute seule 😀 

Et vous, comment réveillez-vous votre inspiration ?

Leçons de scénario, Marie-France Briselance, éditions nouveau monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *