Société secrète, science millénaire et Vourdalaks…

Société secrète, science millénaire et Vourdalaks…

Mais de quoi parle le roman Les maîtres de la lumière ?

Pour le savoir, vous pouvez dès à présent lire le résumé qui figurera sur la couverture :

À Paris, dans les sous-sols d’une société clandestine, des unités
d’élite traquent sans relâche un fléau qui menace insidieusement
l’Humanité.
Venues du fond des temps et émanant d’une source inconnue,
des créatures de pure énergie, les Vourdalaks, vampirisent les
Humains en s’emparant de leur enveloppe charnelle.
Depuis que son fils a subi cette étreinte mortelle, Gal leur voue
une haine farouche. Au sein de la Société, elle s’entraîne durement
au maniement de la seule arme capable de détruire les Vourdalaks :
un disque de métal apprivoisant l’énergie de la lumière et capable,
selon son usage, de détruire ou au contraire, de régénérer la matière
vivante ouvrant ainsi la voie à la conquête de la vie éternelle…
La maîtrise de cette science millénaire sur laquelle veille
jalousement la Doyenne donne lieu, au sein même de la Société,
à d’incroyables expérimentations, suscitant haines, ambitions et
trahisons, autant d’obstacles que la Chasseresse devra franchir
afin d’assouvir sa vengeance…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *